Les Easter Eggs de Die Maschine

Vous trouverez sur cette pages tous les Easter Eggs (secrets cachés par les développeurs) sur Die Maschine.

Musique

Pour activer la musique (Alone de Clark S. Nova), vous devez interagir avec les trois petites casettes qui se trouvent :

Soirée disco avec les zombies

Cold_War_Die_Maschine_Fete
Les zombies aussi savent faire la fête…

Un Easter Egg permet de faire apparaître de nombreuses récompenses dont un atout Mastodonte et des armes (parfois le Pistolet-laser). Cet Easter Egg peut être réalisé dès que le Sacré Punch est activé.

Pour le déclencher, il vous suffit de tirer sur les cinq petites orbes bleues qui sont cachées hors de la zone jouable, dans la salle de l’accélérateur de particules. Elles sont assez difficiles à voir et il faut parfois se placer contre certains éléments ou se baisser pour pouvoir leur tirer dessus. Vous pouvez les toucher dans n’importe quel ordre.
Elles se trouvent :

Ensuite, vous serez téléporté dans une version disco de la salle où les zombies ont organisé une petite soirée… Vous pouvez vous déplacer sur la carte pendant l’évènement, aucun zombie ne vous attaquera. Vous pouvez en profiter pour tirer sur le zombie flottant. Une fois sorti de l’Éther noir rendez-vous devant le Sacré Punch, vous y trouverez un coffre à récompenses. Attention ne l’ouvrez pas directement. Il y a un petit écran avec un smiley : la couleur de cet écran déterminera la rareté de l’arme que vous obtiendrez en ouvrant le coffre. Attendez que l’écran soit orange pour avoir l’arme la plus rare possible.

Bras mutant

Il est possible d’obtenir une amélioration de la rareté au rang légendaire pour votre arme actuelle.

Pour cela, entrez dans l’Ether noir puis allez à la station médicale. En bas de la pièce, dans l’angle derrière l’atout cola énergisant derrière une barricade se trouve un couloir avec plusieurs portes. Tirez sur les 4 interrupteurs rouges situés à côté des portes de chaque côté avec une arme améliorée.
Lorsque ce sera bon, une lumière verte sortira par la vitre de la porte la plus proche de vous à gauche, toujours dans ce couloir. Attendez qu’un zombie passe juste devant cette porte puis tirez sur l’interrupteur à côté de cette porte. Elle s’ouvrira et un grand bras mutant en sortira puis attrapera le zombie. Vous pourrez rouvrir cette porte après environ 30 secondes.

Après une quinzaine d’éliminations réalisées de cette manière un éclair violet arrivera sur vous et élèvera la rareté de votre arme.

Zombie flottant

Le zombie flottant sera au-dessus de l'étang à la fin
Le zombie flottant sera au-dessus de l’étang à la fin

Il est possible d’obtenir une arme de soutien (comme l’hélicoptère d’attaque). Pour cela, entrez dans l’Ether noir. puis allez à l’extérieur. Regardez dans le ciel et tirez sur le zombie flottant pour le faire tomber. Le zombie n’apparaîtra qu’à un emplacement à la fois.

Voici les emplacements, tous hors de la zone jouable :

Une fois que vous l’aurez touché aux cinq emplacements, il se trouvera au milieu de l’étang dans la zone jouable (voir ci-dessus). Si vous passez en-dessous du zombie, vous aurez droit à une petite surprise effrayante… (elle peut également se produire lorsque vous obtenez le Pistolet-laser à la boîte mystère).
En revanche, si vous lui tirez dessus une arme de soutien apparaîtra en-dessous de lui.

Apparitions spectrales

Vous pouvez faire apparaître des spectres en interagissant avec des anomalies dans l’Ether noir. Cela déclenche une cinématique fournissant des détails très intéressants sur la carte et le mode zombie. Durant ces apparitions les zombies ne vous attaqueront pas. Elles n’apparaîtront qu’en empruntant certaines anomalies. Les deux dernières anomalies n’apparaissent qu’au cours de la quête principale. Il faut avoir l’Etherscope.

Anomalie au 1er étage de la station médicale :

  • Devant la station d’amure à l’accélérateur de particules
  • Devant la porte menant au D.C.D. au salon

Anomalie du couloir de la station médicale (n’apparaît qu’à l’étape 2 de la quête principale) :

  • Au site du crash à côté de l’arbre près du portail de l’Ether

Anomalie du salon (n’apparaît qu’à l’étape 5, attention il ne faut pas activer le portrait d’Orlov) :

  • Au centre d’observation à droite de l’ordinateur permettant de démarrer des défis
  • A l’étang devant la sortie du tunnel

Lorsque vous aurez visionné ces 5 apparitions, vous débloquerez la carte de visite « Je vois des fantômes ».

Paraboles électrifiées

Des éclairs convergent lorsque les satellites sont orientés

La suite de cet Easter Egg reste à découvrir. Il permet pour l’instant d’obtenir trois bonus de 500 points.

Améliorez une arme et activez le type de munition câble HS. Vous devez utiliser cette arme pour tirer sur trois paraboles situées sur des mâts hors de la zone jouable :

Lorsque vous tirez sur chaque parabole, elle effectue une rotation d’un quart de tour. Vous devez les positionner de manière à ce qu’elles soient orientées vers la machine à atout à la mezzanine. Elles émettront alors un faisceau électrique, qui se concentrera en un point à la mezzanine (voir ci-dessus). Vous pourrez y récupérer les trois bonus et vous entendrez deux séries de chiffres à trois reprises : 3458, 34852. Ces chiffres permettent de décoder le message codé G (obtenu en éliminant un Mégaton).

Pistes diverses

Cold_War_Die_Maschine_Cristal_Ether
Cristal violet en mode Ether noir
  • 20 singes peuvent être aperçus dan l’Ether noir : 5 se trouvent dans le bunker, 5 à l’étang, 5 dans la cour et 5 au site du crash (voici une carte de Reddit avec les emplacements). Des bruits de singes peuvent être entendus à plusieurs endroits.
  • Lorsque vous accédez à l’Ether noir, des cristaux violets apparaissent sur la carte (voir ci-dessus). Brisez-les, ils contiennent des munitions, des essences, de l’équipement et même parfois le D.C.D. ou le Pistolet-laser
  • Des inscriptions ne sont visibles que dans l’Ether noir
  • Le Mayak, un type particulier de Megaton ne se scindant pas, apparaît uniquement dans l’Ether noir

Merci d'utiliser uniquement la chatbox pour la recherche de joueur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 commentaires